Les 404 équipées de freins thermostables nécessitent impérativement une assistance car ces freins n'ont pas d'effet d'auto serrage.

Ce dispositif appelé Hydrovac sert à multiplier l'effort du conducteur sur la pédale de frein.

Ce coefficient est d'environ 7 pour nos 404.

Il se présente sous la forme d'un cylindre relié à la tubulure d'admission c'est à dire la dépression.

Et, il est interposé entre le maître cylindre et le circuit de frein.

100_0755.JPG

Description de l'hydrovac.

Il est composé:

d'une partie A appelée cylindre à dépression comprenant un piston 1muni d'une tige de commande et d'un ressort 2

d'une partie B appelée valve de commande comprenant un piston 3, une valve 4,un ressort de rappel 6 et un clapet à double effet.

d'une partie C appelée cylindre hydraulique asservi comprenant une canalisation 7 reliée au maître cylindre, un piston 8 et un clapet de pression résiduelle.

hydrovac.jpg

Principe de Fonctionnement de l'Hydrovac

Au repos:

La chambre A1 est reliée directement à la prise dépression (D).

La chambre A2 est reliée à la chambre A1 par la canalisation de transfert et la valve.

La dépression est donc identique car les deux chambres communiquent entre elles par les orifices de la valve.

Le piston (membrane) et sa tige de commande sont repoussés par la gauche par le ressort.

hydrovac_repos.jpg

hydrovac_schem.jpg

Si l'on appuie sur la pédale de frein, le maître cylindre refoule le liquide d'une part à travers le piston du cylindre asservi (P1) et d'autre part vers le piston de la valve de commande (P2).

hydrovac_1ere_phase_freinage.jpg

Le liquide de frein pousse alors le piston (P2) qui lui même pousse la valve.

Cette valve:

d'une part vient en contact avec le clapet double effet ce qui isole les chambres A1 et A2.

et d'autre part ouvre ce clapet qui laisse pénétrer la pression atmosphérique dans la chambre A2.

La différence de pression atmosphérique sur les deux faces du piston entre A1 (dépression moteur) et A2 (pression atmosphérique) repousse le piston vers la droite.

La tige de commande du piston vient obturer le canal du piston (P1) du cylindre asservi, qui en se déplaçant à son tour, refoule le liquide de frein à haute pression vers les cylindres de roues provoquant ainsi le freinage.

hydrovac_2nde_phase_freinage.jpg

Lorsque l'on relâche la pédale de frein , la pression sur le piston P2 cesse d'agir, le clapet double effet se ferme et la valve se décollant du clapet remet en communication les chambres A1 et A2.

La pression atmosphérique extérieure ne rentre plus , les deux pressions (dépression) des chambres s'équilibrent et la tige de commande et son piston sont repoussés à gauche par le ressort.

le circuit de frein n'est plus sous pression les freins se desserrent.

hydrovac_repos.jpg

Juste une petite précision :

La soupape de pression résiduelle à pour but de garder le circuit en pression mini pour éviter qu'au prochain coup de frein la pédale n'a une trop grande course de rattrapage.

Bon maintenant vous connaissez le principe de fonctionnement de l'hydrovac et, avec un peu de logique comprendre les dysfonctionnements de ce dernier.

L'un des plus courants est le blocage des freins aux quatre roues en clair après un freinage les freins restent bloqués.

Le problème peut venir en effet de l'hydrovac mais avant d'y toucher il faudrat éliminer les causes fréquentes qui sont:

- la vétusté intérieure ( et non extérieure) des flexibles de freins notamment ceux partant du maitre cylindre et de l'hydrovac .

  
  Il n'est pas rare en effet que le caoutchouc se désagrége  en partie à l'intérieur de la durite

  faisant clapet  ( dans le sens freinage la puissance  importance fait que le liquide passe
  aisément par contre au retour  le tuyau bouché empêche la mise au repos du circuit

- Un problème sur le maitre cylindre

une fois ces deux problèmes écartés on peut penser à l'hydrovac

Une astuce pour débloquer provisoirement (par exemple déplacer le véhicule et bien sur ne pas rouler avec question sécurité )

Le fait de desserrer la vis du clapet anti retour sur la réserve de vide débloque les freins,

Le problème de frein bloqué sur l'hydrovac résulte du non fonctionnement de la valve par un clapet double effet restant ouvert ou le plus souvent par

un piston de valve grippé.

Donc nous allons vérifier la valve de commande ou plus précisément ce que beaucoup appelle la salière.

Ce qui va suivre n'est à faire que par des initiés.Nous touchons au domaine des freins : organe de sécurité .En bref on ne fait pas n'importe quoi.

La dépose de l'hydrovac ne pose pas de problèmes particuliers. Pour le modèle injection vue le peu de place il faudra déposer certains accessoires supplémentaires.

Déposer la batterie.

Déconnecter le clapet anti retour de dépression (clé de 21) sur boîte à vide.C'est cette vis que l'on desserre pour libérer les freins bloqués.

Déconnecter la durite de vide du répartiteur.

100_0700.JPG

Après dépose de la boîte à vide on aperçoit l'hydrovac.

100_0702.JPG

Avant sa dépose on ouvre la vis de purge de la roue avant gauche (tuyau et bocal) et l'on pompe à la pédale de frein pour vider le circuit de l'hydrovac.

100_0709.JPG

Dévisser les quatre écrous de fixation de l'hydrovac (clé 11) et celui du support avant (clé 14)

100_0703.JPG

dévisser les deux vis (clé de 10) de la goulotte de remplissage d'huile.

100_0704.JPG

Déposer la goulotte.

100_0705.JPG

Déconnecter la fiche du manocontact de dépression.

100_0710.JPG

Déposer le maître cylindre (clé de 13 et BTR)

100_0711.JPG

Déconnecter la durite en sortie de maître cylindre (clé de 19) et celle du départ de circuit (clé de 23)

Maintenant il y a assez de place pour déposer l'hydrovac.

100_0713.JPG

Voilà notre fameuse salière ( carter de valve de commande)

100_0714.JPG

Dévisser le raccord du manchon sur le carter.

Déposer les quatre vis de fixation.

100_0716.JPG

Écarter le manchon et déposer la salière.

100_0718.JPG

Sur la bride déposer le circlips et la rondelle.

On peut apercevoir une très légère fuite de liquide.

En fait cet hydrovac est resté inactif pendant un certain temps et le piston s'est légèrement grippé.

100_0718.JPG

Dépose du piston aisée à l'aide d'une pince à circlips par le trou du piston.

Il arrive que le piston ne peut être facilement déposé. Si tel est le cas pour éviter d'endommager son cylindre récepteur il est possible de l'extraire en perçant et taraudant un petit trou en son milieu.

Et, à l'aide d'une vis l'extraire.Bien sur le piston devra être changé.

Les coupelles sont en bon état, non arrachées et souples (ici je le répète elles sont récentes le plus souvent il conviendra de les changer )

100_0721.JPG

Vérification du cylindre.

une légère trace circulaire est visible provenant du marquage des coupelles.

100_0722.JPG

Cette trace n'étant pas en profondeur elle sera enlevée à l'aide de papier grains 2000 monté sur une douille de diamètre inférieur au cylindre.

100_0724.JPG

et passé délicatement sur le cylindre.

A noter: l'intérieur de la canalisation est provisoirement bouché par un papier absorbant pour éviter de polluer le circuit interne par un seul grain de papier si minime soit il.

100_0726.JPG

Le piston sera lavé au liquide de frein et jamais au diluant ou dégraissant.

Les coupelles ne seront pas déposées (pour rappel les lèvres sont dirigées vers le

liquide c'est à dire vers l'intérieur de la bride).

Le cylindre sera lui aussi soigneusement nettoyé.

Au remontage de toute pièce hydraulique j'utilise de la graisse spéciale freinage généralement en conditionnement type "usage unique".

100_0727.JPG

J'en passe une couche fine sur les parois du cylindre.

100_0728.JPG

Idem pour le piston et ses coupelles.

100_0730.JPG

Repose du piston (trou du piston vers l'extérieur).

100_0721.JPG

Repose de la rondelle et du circlips.

100_0746.JPG

Maintenant vérification des organes du carter de valve.

Dépose de la membrane sans l'arracher. Souvent elle s'est collée au carter.

Récupérer le ressort et la cuvette.

100_0732.JPG

De ce côté tout est déposé on aperçoit au fond le clapet.

100_0734.JPG

Retourner le carter.

Après la dépose du jonc et de la grille on accède au filtre.

100_0735.JPG

Ensuite à l'aide d'un tournevis

100_0736.JPG

dépose du deuxième jonc.

100_0737.JPG

et de la deuxième grille pour accéder au ressort simplement posé sur le clapet double effet..

100_0738.JPG

Il ne reste plus qu'à retirer délicatement le clapet.

100_0739.JPG

De vérifier la portée du clapet sur le carter.

100_0740.JPG

de vérifier l'état du clapet côté intérieur.

100_0741.JPG

et côté extérieur.

100_0742.JPG

Si tout OK (généralement on change par un kit mais dans notre cas c'est récent).

On repose donc côté extérieur le clapet double effet, le ressort de valve.

100_0743.JPG

la grille.

100_0738.JPG

le jonc.

100_0737.JPG

Nettoyer le filtre à l'air comprimé. Si vraiment sale il pourra être lavé à l'eau savonneuse.

100_0265.JPG

Une fois propre et sec le placer dans le carter.

100_0267.JPG

Reposer la grille et la maintenir avec le jonc.

100_0264.JPG

La valve est vérifiée ( membrane craquelée ou percée).

100_0745.JPG

Reposer la cuvette et la membrane (retenir la cuvette avec deux doigts).

Positionner le joint du manchon dans son logement (attention au sens).

100_0749.JPG

Présenter le carter sur la bride

Prendre soin que la tige de la cuvette rentre dans le trou du piston et que le rebord de la membrane se place correctement dans la gorge du carter de valve.

100_0750.JPG

Poser les quatre vis de fixation et raccorder le manchon sur le carter.

100_0751.JPG

L'hydrovac est prêt à être monté.

la révision du cylindre hydraulique asservi et du cylindre à dépression seront traités dans un autre billet.

Pour la repose cela se fera en sens inverse de la dépose.

Complétée par une purge du circuit de frein.

100_0752.JPG

Comme beaucoup de personnes me demandent comment monter le raccord porte clapet sur la réserve de vide voici une photo

clapet anti retour

et le branchement sur le répartiteur

attention sur certains répartiteur (injection) et tubulure d'admission ( carburation) il y a deux prises d'air Celle où le trou est le plus gros est pour la

dépression freinage l'autre est celle des réaspiration des gaz ( reniflard) et cette dernière est calibrée a 1,5mm clapet